Canicule : l’aide aux personnes âgées s’organise

Nadine Gonzalez reste vigilante. Cet auxiliaire de vie de Colommiers (Haute-Garonne) se rend chez plusieurs personnes âgées pour s’assurer qu’elles vont bien. En cette période de canicule, les retraités se retrouvent souvent vulnérables, mais dans cette commune, tout est fait pour prévenir le moindre soucis. Trois heures par semaine, une auxiliaire vient à leur domicile. Un véritable suivi quotidien est réalisé au téléphone par le centre communale d’action sociale. À la moindre alerte, les pompiers sont prévenus. Les EHPAD s’adaptent Dans cette situation, les EHPAD doivent redoubler de vigilance. Pour tenter d’apporter un peu de fraîcheur à leurs résidents, des ventilateurs fonctionnent mais seulement dans les chambres individuelles. En raison de l’épidémie de Covid-19, ils sont interdits dans les grandes salles communes car cela pourrait favoriser la propagation du virus.

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.