Canicule : vers le jour le plus chaud jamais enregistré en France

Après une baisse relative des températures au nord entre jeudi et samedi, une nouvelle envolée du mercure va se produire entre dimanche et mardi sur l'ensemble de la France. En remontant vers la Bretagne, la goutte froide responsable de l'arrivée d'air chaud sur le pays va propulser cette chaleur brûlante sur le nord de la France. L'air chaud provient directement d'Espagne et du Portugal, des pays où plusieurs records de chaleur ont été battus. Ce jeudi 14 juillet, une température de 47 °C a été relevée à Pinhão au Portugal, soit la température la plus élevée enregistrée en juillet au Portugal, si elle est confirmée officiellement.

Jusqu'à 40 °C voire plus à Paris et en Bretagne

Malgré de fortes chaleurs au sud-ouest au cours de la semaine, aucune valeur vraiment extrême n'a été atteinte : la situation va changer lundi et mardi, deux jours marqués par un pic de chaleur extrême cette fois-ci. Les 35 °C seront dépassés sur quasiment tout le pays, et les 40 °C sur de nombreuses villes peu habituées à de telles conditions. La température symbolique de 40 °C sera probablement atteinte ou dépassée à Paris, Nantes, Albi, Montauban, Bergerac, La Roche-sur-Yon, Les Sables-d'Olonne, Avignon, ou encore Montélimar. Plus exceptionnel encore, l'intérieur de la Bretagne pourrait subir des températures de 40 à 41 °C, notamment dans le Morbihan. Le pic se produira plus exactement à l'ouest lundi, avec 40 à 42 °C prévus de l'Aquitaine à la Bretagne, et au nord et à l'est mardi, avec 38 à 41 °C.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles