Canicule : comment les habitants de Montélimar essaient de supporter la chaleur

Dans les grandes avenues du centre-ville de Montélimar, les passants sont rares. En effet, la ville de la Drôme est l'un des endroits en France où il a fait le plus chaud ce mercredi, alors que le pays connait sa troisième canicule de l'été . Si cet épisode est moins intense que les deux précédents, le thermomètre est tout de même monté jusqu'à 40 degrés . Cet après-midi, il était impossible de laisser sa main posée sur un mur, tant le soleil brûlait. Europe 1 a rencontré des habitants qui ont suffoqué toute la journée.

Perte de clients pour le carrousel de la ville

Ahmed est l'un d'entre eux : il a cherché la fraîcheur. "C'est devenu de plus en plus invivable. Il n'y a pas de vent. Je marche depuis dix minutes à peu près, j'ai fait trois magasins, je cherche des glaçons et je n'en trouve pas", souffle-t-il au micro d'Europe 1. "Je suis asthmatique, j'ai du mal à respirer", souligne Ahmed, "à cinq-six heures du matin, j'ouvre les fenêtres pour aérer. Sinon, on ne peut rien faire d'autre."

>> LIRE AUSSICanicule : quels sont les effets de la chaleur sur notre corps ?

 

Cet habitant n'est pas le seul à souffrir de la chaleur. Ces pics historiques mettent aussi les commerçants à rude épreuve, comme Tony, le gérant du carrousel de la ville. "On est à -50% de fréquentation l'après-midi", regrette-t-il. "Heureusement que l'on travaille un peu le matin et le soir, sinon il n'y a personne."

"C'est inquiétant, pour nous, pour nos enfants..."

Et ceux qui ont tant bien que mal le ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles