Canicule : comment les Français appréhendent-ils ce nouveau coup de chaud ?

C'est reparti pour un tour. Après un mois de juillet marqué par une succession de canicules et de températures records,  le mois d’août démarre sur des bases similaires. À compter de ce lundi 1er août, une nouvelle vague de chaleur est attendue sur la France,  et devrait se prolonger jusqu’à mercredi. Météo France a placé cinq départements en vigilance orange à la canicule. Comment les Français appréhendent-ils ce nouvel épisode ?

"Je ferme tout et je ne bouge plus"

Dans le sud de Paris, à quelques mètres des rives de la Seine, André et Paul, 97 ans chacun, sont assis sur un banc à l'ombre, en chapeau et en éventail à la main. "La nuit, j'ouvre toutes les fenêtres et lorsque le soleil apparaît sur la façade, je ferme tout et je ne bouge plus", confie l'un d'entre eux au micro d'Europe 1.  "J'écris. Je fais la sieste", détaille-t-il. "J'ai mis une serviette éponge sur le dossier de mon fauteuil et il me reçoit habillé légèrement".

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici 

"On m'a dit que c'était le dernier été aussi frais"

Paul s'assure quotidiennement de l'état d'Andrée, sa voisine de palier. Mais celle-ci peut aussi compter sur un autre outil : la télésurveillance. Deux générations plus loin, les jeunes comme Loane et Roselaine ne sont pas inquiets pour eux-mêmes, mais pour le monde. "Je trouve ça un peu inquiétant quand même la vague de chaleur, parce qu'on m'a dit que c'était le dernier été qui était aussi frais et que les autres étés, ça allait être ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles