Canicule au Canada: le village de Lytton en feu évacué d'urgence

·1 min de lecture
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

ENVIRONNEMENT - Le petit village de Lytton, en Colombie-Britannique, a été évacué ce mercredi 30 juin au soir à cause d’un feu de forêt qui s’est rapidement propagé vers les habitations. Les températures ont grimpé à des niveaux jamais enregistrés au Canada depuis quelques jours à cause d’un dôme de chaleur.

Le village, situé à environ 260 kilomètres de Vancouver, a battu à plusieurs reprises le record de chaleur au Canada, avec un record absolu de 49,6 °C enregistré ce mardi 29 juin. Dans la soirée du mercredi 30 juin, la localité a été la proie des flammes. Un feu de forêt s’est déclaré soudainement et s’est propagé rapidement vers les habitations.

Les quelque 250 résidents ont reçu l’ordre d’évacuer leurs maisons à 18 heures. Plusieurs habitants sont partis à toute vitesse, parfois en laissant leurs biens et leurs animaux derrière eux. Le maire Jan Polderman a déclaré que le feu de forêt s’est avancé rapidement jusqu’au village et menaçait les infrastructures et la sécurité des résidents. C’est très grave. Tout le village est en feu. À peine 15 minutes se sont écoulées entre le premier signe de fumée et des flammes de toute part.

Jan Polderman a invité tous les résidents à quitter Lytton et à se rendre à la communauté voisine de Boston Bar. Un centre d’hébergement a aussi été mis en place à Merritt, à l’est du village, et d’autres résidents ont trouvé refuge à Lillooet, au nord.

Les pompiers ont passé la nuit de mardi à mercredi &agra...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles