Canicule : 13 départements du Sud-Est placés en alerte orange

© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Météo France a annoncé un épisode caniculaire ce dimanche. En tout, 13 départements sont placés en vigilance orange "canicule", parmi lesquels les Alpes-Maritimes, la Drôme et les Bouches-du-Rhône. Les températures maximales atteindront entre 32 et 37 degrés sur les régions méditerranéennes. Du côté du Grand Est, des averses éparses sont attendues.

Un temps calme et ensoleillé, toujours chaud, va se maintenir samedi sur le sud-est du pays, tandis que du Grand Est jusqu'aux Alpes, de nombreux nuages annoncent des averses, qui risquent de tourner à l'orage dans l'après-midi. Le matin, la majeure partie du pays sera couvert par un ciel très nuageux et quelques ondées circuleront sur le flanc est de la France.

L'après-midi, sur les deux tiers ouest du pays, le ciel devrait s'éclaircir et s'ensoleiller, à l'exception des alentours de la Manche où des passages nuageux risquent de se produire, selon le dernier bulletin de Météo-France.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Vigilance orange "canicule"

Treize départements sont placés sous vigilance orange "canicule". Sont concernés les Alpes-de-Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Ardèche (07), Bouches-du-Rhône (13), Drôme (26), Gard (30), Hérault (34), Isère (38), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Var (83) et Vaucluse (84).

Le Rhône a été sorti de cette liste par Météo-France samedi matin. Les températures maximales atteindront entre 32 et 37 degrés sur les régions méditerranéennes, localement 38 degrés dans le Gard, et entre 38 et 40 dans le Var. Elles iront de 22 à 25 degrés près de la Manche, de 26 à 31 degrés sur la plupart des régions.

Des averses éparses dans le Grand Est

Du Grand Est jusqu'aux Alpes, les nombreux nuages annoncent des averses éparses en cours d'après-midi sur les Alpes frontalières, avec des risques d'o...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - François Gemenne : "La situation de la planète est dramatique. Le changement climatique tue déjà et le XXIe siècle sera celui des pandémies"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles