Canicule : à Strasbourg, les habitants font exploser les ventes d'eau

Une "apocalypse de chaleur" ce lundi, prévient Météo-France, qui prédit une nuit torride. Quinze départements sont actuellement en vigilance rouge canicule , plus de 42 degrés sont attendus dans les Landes, 40 degrés à Brest en Bretagne. La vigilance orange concerne 51 autres départements. Les précautions sont toujours les mêmes : se protéger et s'hydrater. À Strasbourg, les habitants l'ont bien compris, puisque les ventes d'eau explosent.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Dans le panier de course de David, des légumes, du pain, du fromage et surtout un pack de six bouteilles d'eau pétillante : "Forcément, je bois beaucoup en cette période, environ deux litres par jour. Je préfère être prévoyant", dit-il au micro d'Europe 1.

Lucie a prévu sa gourde, mais c'est pour son mari qu'elle achète une bouteille d'un litre, avant qu'il ne monte dans le train. "Il a l'habitude de voyager léger", explique-t-elle. "Il est déjà chargé comme un mulet et comme il a des grandes gourdes, il m'a demandé si je pouvais lui prendre une petite bouteille."

Rayons réapprovisionnés trois fois par jour

Un rapide tour dans les boutiques de la gare le confirme. Ici, il faut réachalander le rayon bouteilles d'eau trois fois par jour, confirme Xavier. "On se fait dévaliser. Dès qu'il y a des grosses chaleurs, on en vend beaucoup", détaille-t-il. "La semaine prochaine, pour les grosses chaleurs, on risque de doubler [les quantités], avoir un peu moin...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles