Canicule : voici à quoi correspond le niveau de vigilance rouge en vigueur dans douze départements

© AFP

Jeudi, la Première ministre, Élisabeth Borne , a annoncé que 12 départements français étaient désormais placés en vigilance rouge à la suite de la vague de chaleur qui s’abat depuis mercredi sur la France. « Soyez vigilant ! Hydratez-vous, restez au frais, donnez et prenez des nouvelles de vos proches », a-t-elle conseillé sur son compte Twitter. Le plan de vigilance météorologique, caractérisé par quatre couleurs - vert, jaune, orange, rouge - a été mis en place en octobre 2001 par Météo-France. Il est conçu pour informer les citoyens et les pouvoirs publics en cas de phénomènes météorologiques dangereux, en métropole, dans les prochaines vingt-quatre heures.

Parmi les départements de l’Ouest et du Sud-Ouest placés en vigilance rouge jeudi sont concernés : le Tarn, la Haute-Garonne, le Gers, le Tarn-et-Garonne, le Lot-et-Garonne, les Landes, la Gironde, la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne et la Vendée. Par ailleurs, 25 départements ont été basculés en vigilance orange.

Des phénomènes dangereux

Le placement en vigilance rouge indique que « des phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle sont prévus », selon Météo France. Pour ce qui est de la canicule, le déclenchement est dû au dépassement de seuils de températures de jour et de nuit.

Lire aussi - Vague de chaleur, sécheresse : « Le risque de feux de forêts est intense sur tout le territoire national »

Météo France rappelle que la vigilance météorologique constitue « le premier maillon de la ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles