Canetons jetés vivants dans des poubelles : L214 dénonce les pratiques d'un producteur de foie gras médaillé d'or

L214 dévoile, ce mercredi, dans une nouvelle vidéo, les images d'un producteur de foie gras dont les pratiques sont fortement remises en question par l'association de défense des animaux.

Des canetons jetés vivants dans une poubelle, des canards gavés à la pompe pneumatique puis tués en étant mal endormis... L214 révèle, ce mercredi, des images choc tournées au Domaine de La Peyrouse, qui produit du foie gras.

Installé en Dordogne, le Domaine de La Peyrouse est rattaché au Lycée Agricole et Agro-alimentaire de Périgueux, servant de centre de formation pour la filière, "une des plus grosses" selon un communiqué de L214.

"Le foie gras du Domaine de La Peyrouse, origine certifiée Périgord, a été récompensé par une médaille d’or au Concours Général Agricole de 2019 encadré par le Ministère de l’Agriculture", peut-on lire dans le communiqué.

Des canetons jetés vivants dans les poubelles

L'enquête, menée en octobre et novembre derniers, rappelle deux vidéos de l'association publiées en décembre 2015, qui révélaient les dessous d'un élevage industriel de canards destinés à produire du foie gras.

Sur les images tournées en Dordogne, de nombreux canetons, des "milliers" selon L214, sont jetés vivants dans les poubelles du couvoir. "Ils vont y mourir de faim ou d’asphyxie, écrasés par le poids des autres", précise l'association. Il s'agit de femelles car seuls les mâles seront gavés pour leur foie gras.

L'association indique avoir signalé la situation aux services vétérinaires de la Dordogne. Elle assure que ces derniers "ont mené une inspection et ont pu constater par eux-mêmes que les...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles