Candidats, syndicats... Le programme des rassemblements du 1er-Mai à Paris

franceinfo, franceinfo
1er mai : les syndicats protestent en ordre dispersé

Marqué par la contestation de la loi Travail l'an dernier, le 1er-Mai est placé, cette année, sous le signe de l'élection présidentielle. Tandis que les syndicats défileront en ordre dispersé, lundi 1er mai, à Paris, les deux candidats en lice pour le second tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, participeront à des meetings de campagne. D'autres rassemblements politiques et citoyens viennent compléter cette longue liste de rassemblements, encadrés par plus de 9 000 policiers et gendarmes.

10 heures : défilé de Jean-Marie Le Pen

Comme l'an dernier, Jean-Marie Le Pen et ses partisans se réuniront lors d'un rassemblement distinct du 1er-Mai du Front national. Les manifestants ont rendez-vous à 10 heures, dans le 1er arrondissement de la capitale, à l'angle de la rue de Rivoli et de la place du Palais-Royal. Une marche partira alors en direction de la place des Pyramides, où le président d'honneur du FN prononcera un discours, près de la statue de Jeanne d'Arc.

11 heures : manifestation de la CFDT

Les syndicats réformistes, CFDT et l'Unsa, qui ont appelé à voter pour Emmanuel Macron, se joignent à l'organisation de jeunesse Fage pour un rassemblement dans le 19e arrondissement, place de la bataille de Stalingrad. Le mot d'ordre des participants ? "Rejeter la vision réactionnaire et identitaire du Front national."

Midi : hommage du PS à Léon Blum

Comme tous les ans, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, rendra un hommage à Léon Blum, figure du socialisme et président du Conseil des ministres de 1936 à 1937 et au printemps 1938. Le discours du responsable socialiste est prévu dans le 11e arrondissement, place Léon Blum.

Midi : meeting de Marine Le Pen

Pour ce 1er-Mai frontiste, pas de défilé ou de banquet, comme les années précédentes. Campagne présidentielle oblige, c'est à un grand meeting que (...) Lire la suite sur Francetv info

DIRECT. 1er-Mai : face au Front national, les syndicats avancent en ordre dispersé
1er-Mai en ordre dispersé : "Il ne faut pas penser que le rejet du FN par les syndicats serait moins fort qu’en 2002"
Manifestations du 1er mai : sans appeler à voter Macron, la CGT dit "aucune voix pour le FN"
1er mai : dans les coulisses d'un producteur de muguet du Béarn
Planète Géo. Faut-il mettre des barrières au tourisme de masse ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages