Candidats, duels, triangulaires : cinq choses à savoir sur le 2e tour des législatives

© MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Ce sont 1.148 candidats qui seront en lice lors du second tour des élections législatives , contre 6.293 au premier dimanche dernier, dont 655 hommes et 493 femmes. Parmi les prétendants, il y aura 370 sortants, 70 d'entre eux ayant mordu la poussière lors du premier tour. Les candidats de la majorité sortante (LREM, Modem, Horizons et Agir) sont les plus nombreux (415), devant l'alliance de gauche Nupes (380), sans compter trois dissidents socialistes qui ont refusé de se joindre à cette coalition. Quant au Rassemblement national, il aligne 209 candidats au second tour et Les Républicains 71 (en plus de cinq UDI et 14 DVD).

Les duels

Au second tour, les duels les plus fréquents opposeront un candidat d'Ensemble! à un rival de la Nupes. Selon un décompte de l'AFP réalisé à partir des chiffres du ministère de l'Intérieur, la majorité sortante et l'alliance de gauche s'affronteront dans 270 circonscriptions sur 577. Ensemble! sera confronté au RN dans 108 d'entre elles. La question du barrage à l'extrême droite se posera également dans les 62 circonscriptions où le parti de Marine Le Pen affrontera la Nupes menée par Jean-Luc Mélenchon . Il y aura également 25 duels entre le RN et Les Républicains, qui affronteront également la Nupes dans 24 circonscriptions et Ensemble dans 18.

Des candidats contre eux-mêmes

Aussi curieux que cela puisse paraître, certains candidats n'auront pas d'adversaire, leurs rivaux, qualifiés pour le second tour, ayant finalement choisi de jeter l'épong...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles