Candidats à la présidentielle : la sécurité renforcée

France 3

C'est un meeting sous haute surveillance. En attendant l'arrivée de François Fillon, deux hélicoptères survolent le Zénith de Lille. À l'entrée de la salle, les militants sont fouillés et passés au détecteur de métaux, mais pas de quoi les décourager. Depuis vendredi la sécurité a été renforcée autour de François Fillon, une dizaine de policiers se relayent autour du candidat qui ne souhaite pas changer sa campagne.

50 000 policiers déployés pour le 1er tour

Même tonalité chez Emmanuel Macron , qui se refuse à modifier son agenda et à limiter ses déplacements. Le ministère de l'Intérieur fixe le nombre de policiers détachés en fonction de la menace qui pèse sur chaque candidat.

Tous sont désormais concernés, mais à l'image de Benoît Hamon, l'heure est à la sobriété. Dimanche prochain, 50 000 policiers, gendarmes et militaires seront déployés sur toute la France, pour assurer la sécurité autour des bureaux de vote.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Meeting à Lille sous haute protection pour François Fillon
Démineurs, tireurs d'élite, gilet pare-balles... comment les candidats à la présidentielle font face à la menace terroriste
VIDEO. Fraude fiscale vs phobie administrative : comment Thomas Thévenoud se défend avant son procès
Projet d'attentat déjoué pendant la présidentielle : ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de François Molins
DIRECT. Attentat déjoué pendant la présidentielle : un drapeau de l'Etat islamique retrouvé au domicile des deux suspects à Marseille

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages