Candidate à la présidentielle, Pécresse dit avoir "plus d'autorité que Marine Le Pen"

·2 min de lecture

Valérie Pécresse, qui vient d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle, était jeudi soir sur le plateau du JT de 20 heures de TF1.

Après avoir annoncé jeudi sa candidature à l'élection présidentielle pour «restaurer la fierté française», Valérie Pécresse s'est exprimée à la télévision lors du JT de 20 heures de TF1. «Je veux rompre avec dix ans de mauvais choix. (...) Il faut remettre le pays en ordre, il est temps», a-t-elle dit.

A lire : Valérie Pécresse candidate à la présidentielle pour "restaurer la fierté française"

A 262 jours du premier tour, la présidente de la région Ile-de-France ex-LR a répété que sa participation était motivée par le fait de rétablir «une France dans laquelle les lois sont respectées, une France dans laquelle l'immigration n'est pas incontrôlée» et «dans laquelle on transmet son savoir et dont on est fier». Au sujet de l'actuel président de la République, elle a lancé : «Je ne partage le projet de Macron sur la sécurité, l'ordre, la justice, l'immigration... Le "en même temps", ça ne marche pas», a-t-elle poursuivi.

"Il faut choisir le capitaine, et c'est aux Français de le faire"

Valérie Pécresse s'est donc présentée comme la candidate qui donne une «alternative au duel Macron-Le Pen». «Je suis plus réformiste que Macron. Je n'ai pas peur de la sanction. J'ai plus d'autorité que Marine Le Pen», a-t-elle ajouté.

Réélue en juin à la tête de l'Ile-de-France, Valérie Pécresse est la deuxième prétendante ex-LR à annoncer sa candidature à droite, après son homologue des Hauts-de-France Xavier Bertrand fin mars. Elle a répété qu'une primaire restait la seule solution démocratique : «Il faut choisir le capitaine et c'est aux Français de le faire, alors que le meilleur ou la meilleure gagne. (...) Dans trois mois, la raison l'emportera», a-t-elle conclu.

A lire aussi : Xavier Bertrand refuse d'être candidat "à une primaire" de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles