Un candidat de Top Chef 2024 éliminé aux portes de la finale, les deux finalistes sont...

Les deux finalistes de "Top Chef 2024" sont enfin connus. Lors de l'épisode du 12 juin, trois candidats se sont affrontés pour accéder à la grande finale. Mais l'un d'eux a été éliminé, un moment fort en émotions.

Le 12 juin 2024, les téléspectateurs de M6 ont pu découvrir la demi-finale de la saison 15 de Top Chef. Jorick Dorignac, Clotaire Poirier et Valentin Raffali se sont affrontés pour aller en finale. Mais l'un d'eux a dû quitter la compétition. Un moment très émouvant.

La fin de l'aventure approche à grands pas. C'est la semaine prochaine que sera diffusée la grande finale de Top Chef 2024. Lors de l'épisode diffusé hier soir, ils étaient encore trois en compétition. Mais il n'y avait que deux places pour l'ultime étape. Chacun a donc dû donner le meilleur de lui-même. Cette semaine, Jorick, Clotaire et Valentin devaient imaginer une épreuve. Le but ? Mettre leurs adversaires en difficulté. Si la personne qui a proposé le défi ne pouvait pas remporter de points, elle pouvait empêcher les autres d'en récolter. Tous les coups étaient donc permis.

Des épreuves imaginées par les demi-finalistes

Clotaire a proposé de réaliser un opéra avec un décor en chocolat. Un challenge relevé haut la main par Jorick. Il avait ainsi remporté 1 point. Ce dernier a demandé à ses concurrents de réaliser un plat en monotexture avec un vin de betterave. Mais Clotaire et Valentin ont été plus forts et ont ainsi chacun a eu un point. Enfin, Valentin a demandé à ses compères de réaliser une chimère (associer deux animaux qu'il faudra coudre ensemble) accompagné de deux sauces. Un défi dangereux car lui-même ne l'avait...

Lire la suite


À lire aussi

Nouvelle élimination dans Top Chef 2024 aux portes de la demi-finale, les coulisses très compliquées dévoilées par le sortant
Top Chef 2024 : Un nouveau candidat éliminé après une épreuve "horrible", il provoque la colère d'un chef
Top Chef 2024 : Deux candidats éliminés de la compétition, "une gifle dans la gueule"