Un candidat rappeur de "The Voice" exclu après la découverte de tweets racistes et homophobes remontant à 2017

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

La société qui produit la version française de The Voice a annoncé lundi 22 février l'exclusion du candidat Vincent Pois, 21 ans, rappeur amateur et youtubeur, après que des internautes ont exhumé des tweets racistes de sa part remontant à 2017.

Le rêve de l'artiste en herbe a tourné court. Samedi soir 20 février, le jeune homme, connu sous le pseudo Vincent_TheVivi sur les réseaux sociaux, a fait se retourner les fauteuils des quatre jurés avec sa reprise de Suicide social d'Orelsan, un titre au texte très provocateur, qui étrille avec virulence d'innombrables corporations, classes et minorités de la société française. Vianney, qui connaissait la chanson par cœur, est devenu son coach pour la suite du programme... Mais leur aventure musicale n'ira pas plus loin.

Très rapidement, sur Twitter, des utilisateurs ont exhumé des publications passées du jeune candidat remontant à 2017, des tweets choquants comportant blagues racistes et insultes homophobes. Les internautes ont alors remis en cause la participation du rappeur amateur à l'émission. Le candidat a fermé son compte Twitter et rapidement publié, dimanche, un mea culpa sur Instagram : "Je vois des vieux tweets qui ressortent, que j'avais écrit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi