Les Cancres (RMC Story) Kheiron : "À l’école, je m’ennuyais ferme"

·1 min de lecture

Appréhendiez-vous cette rencontre avec des élèves ?

Kheiron : Non. J’ai été animateur, puis agent de prévention et d’éducation dans les collèges. C’est un exercice que je connais et que j’affectionne.

Pour quelle raison avez-vous accepté de participer à ce programme ?

Je souhaitais partager mon expérience. Si, dans les propos que je leur ai tenus, il y a des graines qui peuvent germer et les aider à évoluer, je n’aurai pas perdu mon temps.

À lire également

Nous trois ou rien (W9) - Kheiron : "Ce film, c'est un travail familial"

Alors que vous êtes issu d’une famille de lettrés, vos années au lycée ont pourtant été chaotiques, et vous n’avez pas passé le bac. Comment l’expliquez-vous ?

C’est vrai, mes parents sont de brillants intellectuels, mais la réussite scolaire ne dépend pas du milieu social. Il se trouve que le cadre de l’école ne me satisfaisait pas. Je m’ennuyais ferme. Je n’aimais pas les maths. Mais, quand je me suis engagé dans ma vie d’artiste, la volonté, la détermination et la méthodologie, des qualités transmises par mes parents, se sont révélées et m’ont permis de progresser. Quand je prépare un film ou un spectacle, je suis d’une rigueur et d’une ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi