Cancers du sein résistants : « Humainement, la situation n’est plus tenable », alerte la sénatrice Anne-Catherine Loisier

·2 min de lecture
FRA: Mammographie, depistage  cancer du sein
FRA: Mammographie, depistage cancer du sein

Chaque année, 10 000 femmes sont touchées par le cancer du sein dit triple négatif. Elles sont le plus souvent jeunes, non ménopausées et sans antécédents.
Très agressif, ce cancer est l’un des plus compliqués à soigner et présente un risque plus élevé de métastases. Conséquence, 30 % des malades vont connaître une récidive malgré les traitements en chimiothérapie.
Bien souvent, ces femmes se retrouvent dans une impasse thérapeutique et terminent leur parcours en soins palliatifs, faute d’alternatives. Néanmoins un espoir existe.

600 patientes françaises sont en attente de traitement

En avril 2020, le laboratoire américain Gilead, a mis sur le marché le Trodelvy. Un traitement non curatif mais qui permet de doubler l’espérance de vie des malades. Or, depuis la fin janvier 2021, le laboratoire américain privilégie la demande américaine et n’a plus les capacités de fournir ce médicament à la France, au grand désespoir des patientes. Un projet de construction de laboratoire en Italie est envisagé avec des livraisons espérées d’ici la fin décembre. Une date qui coïncide avec l’autorisation européenne de mise sur le marché. Mais pour les associations de malades, fin décembre, c’est beaucoup trop tard. 78 patientes françaises en état d’urgence ont pu bénéficier de flacons de Trodelvy, prélevés sur la production américaine. Mais 600 autres sont en attente en France selon le collectif MobilisationTriplette.

Gagner des années de vie

La sénatrice de Côte d’Or, Anne-Catherine Loisier, a été alertée par des proches de malades qui se retrouvent démunis face à ces cancers fulgurants, avec des décès rapides. Certaines femmes partent se faire suivre à l’étranger notamment en Allemagne, aux Etats-Unis ou au Canada. Mais les traitements coûtent cher, des milliers d’euros. « Ce qu’elles veulent, c’est gagner des années de vie. Quand vous avez des enfants, vous savez, c’est précieux », (...) Lire la suite sur Public Sénat

Qui sont les conseillers départementaux ?

PMA pour toutes : Coralie Dubost défend « la liberté de devenir parent »

Drogues : « Un adulte sur deux a déjà expérimenté le cannabis, alors qu’ils n’étaient que 12 % il y a 20 ans »

Clémentine Autain : « L’extrême droite se sent pousser des ailes et le gouvernement n’en prend pas la mesure »

Régionales : en Bourgogne Franche-Comté, la « double campagne » de Gérald Darmanin