Cancers multiples, maladies rares, diabète chez les enfants... : que se passe-t-il dans le Golfe de Fos ?

Géraldine Hallot
Cancers multiples, maladies rares, diabète chez les enfants... : que se passe-t-il dans le Golfe de Fos ?

"Samedi investigation" s'intéresse le 18 novembre à la santé des habitants de Fos-sur-Mer, de Port-Saint-Louis-du-Rhône ou encore de Port-de-Bouc dans le Golfe de Fos. Ce secteur extrêmement industrialisé fait partie du grand port maritime de Marseille. Le taux de cancer y est deux fois plus élevé qu'ailleurs en France et les cas de diabète et d'asthme se multiplient. Pourquoi les habitants de cette zone en particulier déclarent-ils autant de maladies ? franceinfo a enquêté.


Cancers multiples et maladies auto-immunes

Comment ne pas être frappé par cette famille où la mère a eu deux cancers et le père est mort d'une maladie cardiaque ? Comment ne pas écarquiller les yeux dans cette rue de Fos où l'on a dénombré jusqu'à neuf personnes souffrant de sclérose en plaques ? Comment ne pas être étonné quand Sylvie se définit elle-même comme "un nid à cancer". Cette femme de 54 ans a commencé à être malade dès l’âge de 38 ans, et ça ne s’est jamais arrêté depuis. "J’ai commencé par avoir une maladie cardio-vasculaires. J’ai enchaîné sur un cancer de l’ovaire. Ensuite, j’ai développé un diabète. S’en est suivi un cancer de la thyroïde et là j’ai un cancer du sein", énumère-t-elle.

J’ai commencé à être malade à 38 ans, aujourd’hui j’en ai 54

Sylvie, habitante de Fos-sur-Mer, atteinte de trois cancers

à franceinfo

Et cette femme est loin d’être un cas isolé, dans les communes du Golfe de Fos-sur-Mer. Les médecins généralistes constatent en effet que leurs patients développent de multiples pathologies. Depuis que Vincent Besin est installé à Port-Saint-Louis avec son épouse, médecin elle-aussi, toutes les maladies rares se sont données rendez-vous dans leur salle d’attente, explique-t-il. "On s’est d’abord demandé pourquoi les gens étaient dans cet état-là. On a d’abord incriminé des postes de travail difficiles. Mais quand on s’adresse à la population d’enfants ou à la population des femmes qui ne travaillent pas, ça ne (...) Lire la suite sur Francetv info

Les toilettes à l'école : des risques pour la santé des enfants
Levothyrox: un nouveau médicament alternatif bientôt sur le marché
Bernard Tapie : "J'ai vécu d'une manière incroyable"
Sexisme à l'hôpital : la ministre de la Santé Agnès Buzyn remercie l'Isni pour son "enquête édifiante qui brise un tabou"
Bastia : l'hôpital est en crise

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages