Cancer : un test sanguin pour déterminer le traitement à privilégier

Alors que des tests sanguins pour détecter des cancers sont en cours de développement, des chercheurs ont étudié la possibilité cette fois de déterminer quel traitement serait le plus adapté à chaque patient. « Avec seulement quelques gouttes de sang, nous pouvons découvrir des informations essentielles sur la maladie globale d'une personne et sur la meilleure façon de gérer son cancer », explique le Dr Alexander Wyatt, coauteur de l'étude publiée dans Nature et chercheur au Vancouver Coastal Health Research Institute (VCHRI) et BC Cancer. « Ce test a le potentiel d'aider les cliniciens à choisir des options de traitement mieux adaptées et à détecter plus efficacement la résistance au traitement, permettant aux cliniciens d'ajuster les soins cliniques selon les besoins. »

Pour cela, l'équipe a prélevé des échantillons sanguins sur des patients atteints d'un cancer métastatique de la prostate : un cancer à un stade avancé qui s'est propagé à d'autres organes du corps. Ce type de cancer est bien souvent incurable, malgré des chimiothérapies et des thérapies ciblées. « Les cancers métastatiques sont complexes et notre compréhension de ceux-ci est limitée, explique le Dr Wyatt. Alors que les biopsies traditionnelles ne fournissent qu'un petit aperçu de la maladie, ce nouveau test est capable de brosser un tableau plus complet des métastases dans tout le corps, le tout à partir d'un test sanguin simple et facile à réaliser ».

Lorsque le cancer se dissémine dans d'autres organes, il devient alors métastatique. La guérison est très incertaine dans ce type de cancer. © Kateryna Kon, Fotolia
Lorsque le cancer se dissémine dans d'autres organes, il devient alors métastatique. La guérison est très incertaine dans ce type de cancer. © Kateryna Kon, Fotolia

Le séquençage du génome de l'ADN tumoral circulant

Après les prélèvements, les chercheurs ont réalisé un séquençage complet de l'ADN tumoral circulant, ou plus exactement un « séquençage profond du génome entier du plasma en série et des métastases synchrones ». Ils en ont extrait de nombreuses informations sur les métastases, les cellules cancéreuses éloignées du site...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles