Cancer de la prostate : le surpoids augmente le risque de décès

Si l’on se doutait déjà d’une possible association entre surpoids et cancer de la prostate, une nouvelle étude britannique de grande ampleur est venue confirmer cette hypothèse. Publiée dans la revue BMC Medicine le 5 mai, elle a examiné les données de 218 237 hommes – l’IMC, le pourcentage de graisse corporelle totale, le tour de taille et le rapport taille-hanches – issues de la base de données Biobank. Et ce n’est pas tout : les chercheurs ont également utilisé les données d’études déjà existantes sur les liens entre surpoids et cancer de la prostate, regroupant au total quelque 2,5 millions de cas.

Au cours d’une période de suivi de 11 ans, ils ont cherché à tester l’association entre l’adiposité, l’accumulation de graisse dans le tissu cellulaire, et la mortalité liée à la maladie. Et selon leurs résultats, le risque de mourir d’un cancer de la prostate est bien plus élevé quand le patient est en surpoids. Et plus il y a de kilos en trop, plus le risque est élevé.

Et si certains chercheurs avaient déjà supposé que l’apparition d’un cancer de la prostate pouvait être favorisée par la graisse abdominale (celle qui s'accumule sur le ventre) la nouvelle étude balaye cette théorie d’un revers de main. "Quel que soit l’endroit où la graisse se trouve, ça ne change pas grand-chose", a indiqué l’épidémiologiste Aurora Perez-Cornago, auteure principale de l’étude.

Consulter un médecin dès les premiers signes

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Carte des pollens 2022 : ça se complique pour les allergiques aux pollens de graminées
90 % des femmes autistes auraient subi des violences sexuelles en France
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce vendredi 6 mai en direct : annonces, chiffres
Et pourquoi pas les culottes menstruelles ?
PMA : devenir parents grâce à la science

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles