Cancer du poumon : quels traitements ?

De nouveaux médicaments plus spécifiques et mieux ciblés, l’espoir naissant d’un vaccin thérapeutique… Enfin de véritables avancées dans le traitement du redoutable cancer du poumon qui explose aujourd’hui chez les femmes !

Le problème est bien là. Le cancer du poumon évolue sans symptômes précis. Il peut faire tousser, provoquer des douleurs mais lorsqu’elles apparaissent, il est souvent bien tard : il s’est déjà étendu à la plèvre, aux os… Voilà pourquoi le diagnostic se fait souvent de manière fortuite. Ce que l’on peut conseiller ? Consulter un médecin dès qu’on a une toux qui persiste, une bronchite qui traîne, des glaires, du sang dans les crachats.

La prise en charge fait appel à la chirurgie, à la radiothérapie, à la chimiothérapie et, depuis peu, à de nouvelles thérapies dites "ciblées". Dans les cancers non à petites cellules, la chirurgie est le traitement de référence lorsque le stade et l’état de santé du patient le permettent. Quand on peut, on opère ! Le recours à la radiothérapie se discute au cas par cas. À un stade avancé, on propose au malade une chimiothérapie et/ou une thérapie ciblée, et de la radiothérapie en cas de douleurs. Les cancers à petites cellules sont traités par une chimiothérapie, associée ou non, selon le stade, à de la radiothérapie.

Une meilleure connaissance des tumeurs permet d’envisager des traitements "à la carte". Dans le Caucase, 10% des tumeurs présentent une mutation du récepteur du facteur de croissance épidermique EGFR. On a conçu des médicaments s’opposant à ce récepteur (Tarceva®, Iressa®). On a aussi découvert, dans 5% des adénocarcinomes, une autre anomalie moléculaire entraînant la production d’une enzyme, l’ALK, qui favorise le développement de la tumeur. Un médicament capable de bloquer cette enzyme fait l’objet d’essais thérapeutiques prometteurs. C’est une révolution dans la prise en charge des cancers du poumon, d’autant que ces thérapies ciblées sont mieux tolérées que les (...) Lire la suite sur TopSante.com

Insolite_ Boire du café rend optimiste
Insolite : la fessée peut-elle provoquer le cancer ?
Hypertension : un câlin par jour pour la faire baisser!
Cancer : des médicaments anti cholestérol augmenteraient les chances de survie
Nutrition : les Français consomment trop de sel
Fatigue au volant : la lumière bleue aussi efficace que le café

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.