Le cancer de la peau favoriserait l'apparition d'autres cancers

Elena Bizzotto
Le cancer de la peau favoriserait l'apparition d'autres cancers

Le cancer de la peau serait lié à un risque plus élevé d'autres cancers. Selon une nouvelle étude publiée par le journal PLOS Medicine le 23 avril, les personnes atteintes d'un cancer de la peau "basique" (non-mélanome) ont plus de chances de souffrir à nouveau d'un cancer dans leur vie. Pour les femmes, ce risque augmente de 26% comparé aux personnes qui n'ont pas eu de cancer de la peau, alors que pour les hommes, cette augmentation se limiterait à 15%.

Les 150 000 personnes qui ont participé à cette étude ont été suivies pendant plus de 20 ans. Selon le professeur d'épidémiologie Anthony Alberg, cité par le site spécialisé LiveScience, le risque accru de cancer observé dans l'étude n'est pourtant pas assez élevé pour justifier une recommandation particulière de dépistage du cancer chez les personnes atteintes d'un cancer de la peau, même si la question mérite d'être posée.

En effet, la raison pour laquelle les risques de cancers augmentent n'est pas claire. Pour Anthony Alberg, l'équipe de chercheurs soupçonne la machinerie cellulaire impliquée dans la réparation de l'ADN de mal fonctionner chez certaines personnes.

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Insolite : à New York il faudra avoir 21 ans pour fumer
Virus H7N9 : gare aux poulets !
Des visites de jardins pour aider la recherche
Insolite : les hommes sont trop bavards au lit !
Insolite : la fish pédicure n’est pas sans risque