Cancer du larynx : quelle est cette maladie "cauchemaredesque" dont souffre Françoise Hardy ?

·2 min de lecture
PARIS, FRANCE - OCTOBER 30: French singer Francoise Hardy attends 'Vivement Dimanche' TV show on October 30, 2012 in Paris, France. (Photo by Serge BENHAMOU/Gamma-Rapho via Getty Images)

Chirurgie ou traitement médical, le médecin décide du traitement en fonction du stade du cancer.

Victime d’un cancer du larynx, François Hardy se bat quotidiennement contre la maladie. Une terrible épreuve responsable de nombreux symptômes. "Depuis plus de deux ans, à la suite de 45 séances de radiothérapie, je n’ai plus de salive, et ni mes voies nasales ni mon oreille gauche devenue sourde ne sont irriguées normalement. Entre autres, des détresses respiratoires, des quintes de toux, des obstructions et des hémorragies nasales se produisent non-stop sans prévenir. En même temps, il faut que je passe plus de cinq heures par jour à me préparer les rares choses que je peux avaler", avait expliqué récemment la chanteuse dans les colonnes de L’Obs, en qualifiant son quotidien de "cauchemardesque".

Le larynx se situe, entre le pharynx et la trachée, c’est là que se trouvent les cordes vocales. Cet organe sert à déglutir, respirer et parler. Quand il touche le larynx, le cancer peut affecter différentes zones dont les cordes vocales ou l’épiglotte. Précisément, dans les deux tiers des cas, il s’agit d’un cancer glottique situé au niveau des cordes vocales. Le cancer du larynx, souvent la conséquence de l’alcool et du tabac, affecte davantage les hommes mais touche de plus en plus les femmes. Alors, pour limiter au maximum le risque d’apparition de la maladie, il est recommandé de ne pas fumer et de se protéger de certaines substances chimiques en portant un masque.

VIDÉO - Françoise Hardy : ses tristes révélations sur son état de santé

Un traitement adapté

Quels sont les symptômes du cancer du larynx ? Certains signes doivent alerter et encourager à consulter un professionnel de santé : une modification de la voix, une douleur lors de la déglutition, une douleur aux oreilles, une toux chronique, etc. Pour poser un diagnostic précis, le médecin pratique alors un examen clinique, une nasofibroscopie afin d’explorer les fosses nasales et la gorge. En fonction du stade du cancer, le médecin décidera alors s’il est nécessaire d'enlever tout ou une partie du larynx. Une chirurgie totale est généralement associée à une radiothérapie externe. Dans certains cas, le cancer du larynx peut également être soigné avec un traitement par chimiothérapie.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles