Cancer : les hommes sont nettement plus à risque que les femmes. mais pourquoi ?

![CDATA[Shutterstock]]

Pourquoi, sur un cancer qui touche des parties communes aux deux sexes, les hommes sont nettement plus à risque de développer la maladie que les femmes ? Une étude parue le 8 août 2022 dans la revue Cancer a voulu répondre la question.

Des chercheurs de l'Institut national du cancer ont utilisé les résultats d'une très grande cohorte regroupant les analyses de plus de 294 000 personnes, dont 171 274 hommes et 122 826 femmes. Agés de 50 à 71 ans, ils ont été suivis pendant 16 ans, entre 1995 et 2011. Ils ont également compilé toutes leurs informations de santé, leurs antécédents familiaux ou encore leurs comportements à risque, comme la consommation d'alcool, le tabagisme ou le surpoids.

Les hommes ont entre 1,3 et 10,8 fois plus de risques face au cancer

Entre 1995 et 2001, les femmes de l'étude ont déclaré en tout 8 742 cancers, quand les hommes en ont déclaré près de 18 000. Pour la quasi totalité des cancers touchant des zones anatomiques communes aux deux genres, le risque était entre 1,3 et 10,8 fois plus grand pour les hommes de développer la maladie face aux femmes, sur un total de 21 cancers. Par exemple, les hommes étaient près de 11 fois plus susceptibles de développer un cancer de l'oesophage et quatre fois plus à risque de cancer de l'estomac ou de la gorge. Et ce, même lorsque les facteurs de risque liés au mode de vie étaient exclus. Deux exceptions tout de même : le cancer de la vésicule biliaire et celui de la thyroïde semblent (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Insolation : symptômes, que faire, durée
Méningite : pourquoi plus de 56 000 jeunes et enfants sont appelés à se faire vacciner ?
CHIFFRES COVID. Ce vendredi 12 août 2022 : cas, les infos en direct
12 signes qui montrent que vous êtes (beaucoup) trop sédentaire
Variole du singe : vaccinodrome Paris, comment prendre rendez-vous ?