Cancer du foie : une espérance de vie doublée grâce à un virus modifié

Favorisé par un excès d’alcool, une hépatite ou encore l’obésité, le cancer du foie est l’un des cancers les plus redoutés. Mais un nouveau traitement permettrait d’allonger la survie des malades.

Efficacité testée sur d’autres cancers

Des chercheurs de la société américaine de biothérapie Jennerex ont mis au point un virus génétiquement modifié qui cible les cellules cancéreuses du foie. Après l’avoir testé sur 30 patients atteints d'un carcinome hépatocellulaire, ils ont constaté que ceux qui ont reçu les plus fortes doses du virus Pexa-Vec ont survécu 14,1 mois en moyenne contre seulement 6,7 mois pour les 14 autres patients qui ont reçu des dosages plus faibles.

"C'est la première fois dans l'histoire de la médecine que nous avons pu montrer qu'un virus issu du génie génétique pouvait améliorer la survie de patients atteints du cancer" a déclaré David Kirn, l'un des coauteurs de l'essai à l'AFP. Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue Nature Medicine.

Le virus Pexa-Vec a été conçu à partir du virus de la vaccine. Il a été conçu "pour multiplier et par la suite détruire les cellules cancéreuses, tout en renforçant le système immunitaire du patient", précise M. Kern. Le virus est capable de "réduire la taille de la tumeur" tout en ayant "des effets secondaires de courte durée, transitoires et gérables" semblables à un état grippal.

D’autre part, ce même virus a déjà donné des résultats encourageants lors de précédentes recherches sur les cancers du côlon, des poumons, des reins et les mélanomes.

D'autres études sur un plus grand nombre de volontaires vont être réalisées pour confirmer ces premiers résultats.

Retrouvez cet article sur TopSante.com

France : une baisse de 20% des suicides
Pilule contraceptive : 60 nouvelles plaintes de victimes
Cancer de la prostate : faire du sport réduirait le risque de moitié
Insolite : on peut prédire la longévité d'un couple
Alzheimer : le thé pourrait prévenir le déclin cognitif

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.