Cancer du col de l’utérus: Une intelligence artificielle plus efficace que les médecins pour le dépistage

ETUDE - L’algorithme a détecté des cellules précancéreuses dans 91 % des cas contre 69 % pour un expert humain et 71 % pour des examens conventionnels…

ETUDE - L’algorithme a détecté des cellules précancéreuses dans 91 % des cas contre 69 % pour un expert humain et 71 % pour des examens conventionnels…

Les nouvelles technologies sont en passe de révolutionner le secteur de la santé. Selon une étude publiée ce jeudi dans la revue du National Cancer Institute, l’intelligence artificielle pourrait ainsi s’avérer bien plus précise que les humains et les examens traditionnels pour

détecter les pré-cancers du col de l'utérus.

Le cancer du col de l’utérus est le quatrième cancer le plus fréquent dans le monde, avec 570.000 cas par an en 2018 selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans les pays riches, les progrès du dépistage et des campagnes de vaccination contre les papillomavirus (liés à ces cancers) ont réduit la mortalité. Mais ces avancées bénéficient moins aux pays pauvres, qui concentraient 90 % des décès en 2012, selon l’OMS.

Researchers have developed a computer algorithm that can analyze digital images of a woman’s cervix and accurately identify precancerous changes that require medical attention: https://t.co/3ohF4LK90B #AI #artificialintelligence @NCIEpiTraining pic.twitter.com/1vDgI721vc— National Cancer Institute (@theNCI) January 10, 2019

« Des méthodes extrêmement abordables et faci (...)
Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
«Smart reply» de Gmail: L’IA est-elle sur le point de révolutionner nos échanges par mail?
Braconnage: Des mini-caméras vont repérer les chasseurs grâce à l'intelligence artificielle
Maladies génétiques: Une appli de reconnaissance faciale pour améliorer le diagnostic