Canal de Suez : le porte-conteneur qui bloquait le passage en partie dégagé

Enfin dans le bon sens sur le canal de Suez (Egypte). Le porte-conteneur géant est au matin du lundi 29 mars à 80% dans la bonne direction. Les équipes, qui travaillent depuis le mercredi 24 mars, exultent. Mais ce n'est pas terminé : le bateau ne flotte toujours pas. La proue a bien été désensablée, mais l'arrière du navire a bougé. Il est donc désormais à 100 mètres de la berge. 27 000 mètres cubes de sable ont été dégagés, à 18 mètres de profondeur. 425 navires bloqués Les autorités du canal ne disent pas quand il sera à nouveau ouvert. Elles se contentent d'expliquer que le vent n'est peut-être pas le seul responsable de l'accident. "Les grands accidents se produisent toujours pour plusieurs raisons combinées. Il peut s'agir d'une erreur technique et humaine", a déclaré Osama Rabie, chef de l'autorité égyptienne du canal de Suez. 425 navires sont toujours bloqués aux deux extrémités et au milieu du canal. Chaque jour d'immobilisation coûte de 5 à 8 milliards d'euros.