Canal de Suez : les conséquences du blocage sur l’économie

Avec l’enlisement de l’Ever Given dans le canal de Suez, 400 navires sont restés immobilisés de chaque côté du canal égyptien. Le passage représente 10% du trafic mondial et 72% des importations françaises en dépendent. Les entreprises attendent des produits textiles, des composants informatiques, électroniques, mais aussi des produits pétroliers. “Des retards” “On est dans des retards de remise en rayons de produits, on va aussi arrêter des chaînes de production pour quelque temps. C’est un peu le problème de ce monde qui vit avec la globalisation (...) et des processus industriels qui dépendent des fois d’usines à l’autre bout du monde”, explique Paul Touret, directeur de l’Institut supérieur d’économie maritime.