Le canal de Suez : un cargo échoué créé l'embouteillage

Un cargo long de 400 mètres barre le canal de Suez, en Egypte. Il a été piégé par une rafale de vent et s'est échoué dans le sable. Vue des satellites le constat est clair : le bateau est en travers, impossible de passer. Il y a urgence car le canal concentre 10% du commerce mondial en gaz et pétrole notamment. C'est un raccourci entre l'Europe et l'Asie difficile à contourner. Le cours du pétole a bondi de 5% Des dizaines de navires sont retardés par l'incident, plusieurs jours de perturbation sont à prévoir. Les conséquences économiques sont minimes. "Cela va perturber les services de conteneurs, ça va un peu perturber les approvisionnements énergétiques mais c'est un petit accident aujourd'hui", explique Paul Tourret, directeur à l'Institut Supérieur d'Économie Maritime. Le cours du pétrole a bondi de 5% mercredi 24 mars, par crainte de problèmes d'approvisionnement. En 2015, le canal de Suez avait été élargi. Il devrait doubler sa capacité en 2023.