Le canal de Panama prévoit un tonnage record en 2018

Le vice-président américain Mike Pence lors d'une visite des écluses Cocoli du canal de Panama, le 17 août 2017

Panama (AFP) - Récemment rénové et agrandi, le canal de Panama s'attend à voir transiter plus de 400 millions de tonnes de marchandises en 2018, un record, a annoncé son administrateur.

Si ce volume est atteint, il rapportera à l'Etat panaméen 1,6 milliard de dollars, a-t-on indiqué de même source.

Ces chiffres ont été rendus publics jeudi à l'occasion du vote du budget du canal au Parlement panaméen.

L'Autorité du canal de Panama (ACP) s'attend pour l'année 2018 à "un nouveau record de 429,4 millions de tonnes avec plus de 13.000 passages", selon un communiqué. Le précédent record datait de 2015, avec 340 millions de tonnes.

Plus d'un siècle après l'inauguration en 1914 de cette infrastructure qui avait révolutionné le commerce mondial, le canal de Panama connaît une seconde jeunesse depuis la mi-2016. Neuf ans de travaux pharaoniques ont été nécessaires pour l'agrandir et le rénover.

Désormais, le canal peut accueillir 97 à 98% des porte-conteneurs dans le monde, des bateaux transportant jusqu'à 14.000 conteneurs, mesurant jusqu'à 49 mètres de large et 366 mètres de long, triplant ainsi sa capacité. Auparavant, les navires trop imposants transitaient par le canal de Suez, plus large.

Le Panama espère, d'ici à 2026, doper ses performances annuelles, en doublant le volume de transit (pour arriver à 600 millions de tonnes, contre 300 millions attendus cette année) et en triplant ses recettes (trois milliards de dollars contre un milliard actuellement).

Le canal est déjà le passage obligé pour 5% du commerce maritime mondial, avec les Etats-Unis et la Chine comme principaux clients.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages