Canal+ : Ovni(s), Paris 1900… Les créations originales attendues en 2021 sur la chaîne cryptée

·1 min de lecture

Engrenages, Baron noir, Le bureau des légendes… Depuis quinze ans, en matière de séries, Canal+ se distingue par la qualité de ses créations originales. Et si les amateurs ont dû dire au-revoir à certains de leurs héros l'année dernière, ils se consoleront en découvrant de nouvelles séries françaises sur la chaîne cryptée en 2021.

- Ovni(s) (11 janvier) : Bienvenue dans les années 1970 au sein du GEPAN, le Groupe d'Etudes des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés. Entre l'humour d'Au service de la France et des cas étranges dignes de X-Files, plongez avec curiosité dans cette série à part. Melvil Poupaud y prête ses traits à un ingénieur spatial cartésien qui doit trouver des explications scientifiques aux apparitions de soucoupes volantes défrayant la chronique.

- Paris Police 1900 (février) : en 1899, le cadavre d’une inconnue retrouvée dans la Seine va propulser un jeune inspecteur ambitieux au cœur d’une enquête criminelle qui va révéler un lourd secret d’État. Après Versailles et Maison Close, voici la nouvelle série historique de Canal+ !

- La guerre des mondes, saison 2 (printemps) : La série de science-fiction adaptée du roman de H.G. Wells est de retour pour de nouveaux épisodes. Et cette fois, les héros Catherine Durand (Léa Drucker), Billy Ward (Gabriel Byrne) et les autres envisagent que l’envahisseur puisse être humain. Une véritable guerre pour reprendre le contrôle de la planète les attend !

- Hippocrate, saison 2 (printemps) : Portée notamment par Louise Bourgoin (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

La Chronique des Bridgerton : y aura-t-il une saison 2 ?
Audrey Lamy retrouve les dédicaces de ses idoles de jeunesse : Hélène et les garçons (photos)
Toudoum, le podcast : découvrez quels sont les meilleurs programmes Netflix de l'année 2020 !
Ici tout commence : Aurélie Pons (Salomé) se confie sur son passé de Miss
Auguste Yvon (Un si grand soleil) : "Après la séparation de ses parents, Arthur va aller vivre chez sa grand-mère"