Canal Plus fait la paix avec la filière cinéma

1 / 2

Canal Plus fait la paix avec la filière cinéma

La chaîne cryptée a signée avec les producteurs de cinéma un accord sur le financement qu'elle apportera jusqu'en 2022. 

"C'est un grand jour pour le cinéma français et la création. C'est un accord extrêmement positif pour l'ensemble de la filière cinéma, qui vient conforter le modèle de chaîne généraliste de Canal Plus". Jeudi 9 novembre, Franck Riester s'est félicité de l'accord signé entre la chaîne cryptée et les organisations du cinéma.

Le nouveau ministre de la Culture avait convoqué mardi au ministère les professionnels de la profession et  la filiale de Vivendi. Une rencontre qui a permis de renouer le dialogue qui avait été interrompu depuis que Canal Plus avait mis fin aux discussions fin octobre, et débloquer la situation. 

"Le cinéma est de loin la première motivation d'abonnement à Canal Plus. Et le cinéma français est un élément essentiel de notre offre", a souligné le président du directoire de la chaîne, Maxime Saada, en signant l'accord lors des journées de l'ARP à Dijon.

Sur le fond, cet accord régi les relations entre la chaîne et la filière jusqu'à fin 2022. Il succède à un précédent accord qui expirait fin 2019. Il prévoit d'abord que la chaîne Canal Plus, dont l'autorisation de diffusion en TNT expire en 2020, postule à un renouvellement de cette autorisation. Par ailleurs, Canal Plus pourra désormais produire des films français, alors que l'accord précédent le lui interdisait. Précisément, sa filiale StudioCanal pourra désormais être producteur délégué...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi