Canal+ : si vous aimez Years and Years et It's A sin, découvrez les autres séries de Russel T. Davies

·1 min de lecture

À partir du samedi 19 juin, Canal+ célèbre les fiertés et la diversité LGBT avec une programmation cinéma, documentaire et série exceptionnelle sur ses différentes chaînes comme Canal+, Canal+ Séries et la chaîne digitale Hello Canal+, "pour partager la beauté, les passions, l'humour, la profondeur, les combats de personnages incroyables, d'histoires qui nous parlent de notre époque, de ce qui nous unit et de ce qui nous relie les uns aux autres dans toute notre diversité".

Sur Hello Canal+, la chaîne digitale lancée en novembre 2019, exclusivement dédiée aux œuvres et créations LGBTQ+, "qui s’adresse à tous les passionnés de cinéma, de documentaires et de séries, au public LGBTQ+ qui y trouvera une sélection riche et de qualité ainsi qu'à tous ceux qui ont soif de nouveaux talents et de nouvelles œuvres", on retrouvera un hommage à Russel T. Davies, le créateur de Years and Years et It's a Sin plusieurs intégrales de ses séries.

Dans le catalogue, il y a ainsi Queer as folk en version américaine et anglaise. La série américaine prend place dans le quartier homosexuel Liberty Avenue de Pittsburgh aux Etats-Unis. Les trentenaires Brian Kinney, Michael Novotny, Ted Schmidt et Emmett Honeycutt sont amis de longue date. Ces gays aux vies sentimentales et sexuelles parfois délurées se retrouvent au fast-food Liberty Diner et sortent le soir au Babylon, une discothèque gay. Mais ce quotidien bien rodé va être chamboulé. Ils sont sur le point de rentrer chez eux après une soirée au (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Prime Video : toutes les nouveautés à voir en juillet 2021
Uzo Aduba (Solos, Disney+) : "C’est remarquable de jouer des femmes qui en inspirent d’autres"
“Ils gagnent des sommes astronomiques avec du vent !” : Astrid Veillon flingue les candidats de téléréalité
Un si grand soleil : que devient Mélanie Robert, l'interprète de Manon Bastide, depuis son départ de la série en 2020 ?
Demain nous appartient (spoilers) : l'enterrement de Clémentine (Linda Hardy) vire au drame !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles