Canadair, nouvelle stratégie... Comment Macron veut éviter de revivre un été noir sur le front des incendies

© Christophe Ena/AP/SIPA

Une première réponse. Deux mois après le terrible été sur le front des incendies , marqué par de nombreux feux de forêt, notamment en Gironde , Emmanuel Macron veut revoir complètement la stratégie de lutte contre les incendies en France. Le chef de l'État a prévenu que cet « été exceptionnel » ne « le sera peut-être pas autant » à l'avenir en raison du changement climatique, lors d'une cérémonie d'hommage, dans la salle des fêtes de l'Élysée, aux acteurs de la lutte anti-incendie. « Pour beaucoup d’entre vous, cet été fut une saison en enfer », « l'enfer des flammes, de la fatigue, de la désolation », a-t-il affirmé.

72 000 hectares incendiés en un été

Disant sa « reconnaissance » aux « familles évacuées » comme à tout le personnel engagé, à commencer par les pompiers, dont deux sont disparus cet été, le commandant Pascal Allaire en Loire-Atlantique et le lieutenant Martial Morin dans les Bouches-du-Rhône qui « ont payé de leur vie ».

Lire aussi - Incendies : les cinq questions que l’on se pose sur l’équipement des sapeurs-pompiers français

Rappelant que durant l'été, 72 000 hectares ont été incendiés, « soit six fois plus que la moyenne des dix dernières années », et ce presque dans un département sur deux, il a dévoilé un plan qui prévoit notamment un renforcement des moyens des départements et des moyens aériens.

150 millions d'euros supplémentaires pour les Sdis

Emmanuel Macron a ainsi annoncé une enveloppe supplémentaire de 150 millions d'euros à destination des services...


Lire la suite sur LeJDD