Canada : le Premier ministre Justin Trudeau a enfreint la loi sur les conflits d'intérêt dans une procédure judiciaire

franceinfo avec AFP

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a enfreint la loi sur les conflits d'intérêts en tentant de faire pression sur son ex-ministre de la Justice dans une procédure judiciaire visant la société SNC-Lavalin. C'est la conclusion d'un rapport remis mercredi 14 août par le commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique, un haut-fonctionnaire indépendant relevant du Parlement. En début d'année, ce scandale avait entraîné la démission de deux ministres de Justin Trudeau et l'effondrement des Libéraux dans les intentions de vote.

Accusé de fraude et de corruption pour des activités en Libye, le géant de l'ingénierie SNC-Lavalin a passé des mois à tenter d'obtenir du gouvernement un règlement à l'amiable, ce qui lui aurait permis de payer une amende et d'éviter des sanctions plus sévères en cas de condamnation. L'ex-ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould, qui est également procureure générale, avait notamment accusé le Premier ministre et ses proches d'avoir exercé sur elle des pressions "inappropriées" pour éviter un procès criminel au groupe, ce qu'elle a refusé de faire.


Justin Trudeau assume la "responsabilité" de ses "erreurs"

Le rapport du commissaire Mario Dion donne du poids aux allégations de Jody Wilson-Raybould. Le communiqué précise que l'entourage de Justin Trudeau a "demandé de façon irrégulière à la procureure générale de tenir (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi