Canada : Justin Trudeau rencontre le fils d'un couple de réfugiés syriens appelé Justin-Trudeau

franceinfo
Canada : Justin Trudeau rencontre le fils d'un couple de réfugiés syriens appelé Justin-Trudeau
Canada : Justin Trudeau rencontre le fils d'un couple de réfugiés syriens appelé Justin-Trudeau

Justin-Trudeau Adam Bilal est âgé d'un peu plus de deux mois, mais il rencontre déjà les grands de ce monde. Le petit garçon, fils d'un couple de réfugiés syriens installé au Canada depuis février 2016, a passé un instant dans les bras de celui à qui il doit son nom, le Premier ministre, Justin Trudeau. Le chef de l'Etat a rencontré la famille syrienne lors d'une visite dans leur ville de Calgary où il assistait à un festival de rodéo, samedi 15 juillet 2017.

La photo de cette rencontre entre les deux Justin Trudeau, a été postée sur les réseaux sociaux par le photographe du Premier ministre.

Plusieurs petits Justin

Interrogés en mai par la chaîne canadienne CBC, Afraa Hajj Hammoud et Mohammed Belal, les parents de l'enfant, ont assuré qu'il s'agissait d'un hommage au Premier ministre canadien, qui a autorisé l'arrivée de dizaine de milliers de réfugiés syriens depuis qu'il a pris ses fonctions. "En Syrie, nous appelons les garçons du nom d'un parent, comme celui de mon père, ou du père de mon mari, mais nous avons voulu remercier Justin Trudeau", a déclaré la mère. "Mon mari a eu cette idée : 'et si nous l'appelions Justin-Trudeau, comme lui'", a-t-elle raconté, confiant avoir été surprise, puis convaincue.

La famille a quitté la Syrie il y a six ans et a passé trois ans au Liban, avant de déménager pour le Canada, raconte CBC. "C'était assez difficile au début parce que les changements sont très importants", a poursuivi Afraa Hajj Hammoud, "mais maintenant tout va bien".

Selon la chaîne, ce n'est pas la première fois qu'une famille de réfugiés syriens opte pour le prénom du Premier ministre. En novembre 2017, une autre famille avait décidé d'appeler leur premier fils né sur le sol (...) Lire la suite sur Francetv info

Un doctorant américain condamné en Iran à dix ans de prison pour espionnage
L'exhumation du corps de Salvador Dali, enterré dans son musée sous une dalle d'une tonne et demie, s'annonce surréaliste
Venezuela : l'opposition mobilise plus de 7,1 millions d'électeurs lors d'une consultation anti-Maduro
Turquie : Erdogan menace les putschistes
Migrants à Grande-Synthe : le maire de la Ville menace le gouvernement d'ouvrir un camp d'accueil