Canada : un dédommagement historique payé aux peuples autochtones pour « réparer des préjudices »

© Cole Burston / AFP

C’est un accord historique profitant aux peuples autochtones. Ce samedi 21 janvier, le gouvernement du Premier ministre canadien, Justin Trudeau , a annoncé avoir promis aux 325 communautés autochtones du pays, un dédommagement de près de 2,8 milliards de dollars canadiens (environ 2,1 milliards de dollars américains). Selon le communiqué officiel du ministère des Relations Couronne-Autochtones relayé par l’AFP, « le Canada s'engage à réparer les préjudices collectifs causés par le système des pensionnats et la perte de la langue, de la culture et du patrimoine ». Cela concerne notamment les sévices subis par des milliers d'enfants internés de force dans des pensionnats religieux entre la fin du 19e siècle et les années 1990.

Lire aussi - "Ici n'est plus ici" : Tommy Orange et la mémoire vivante des peuples autochtones

Cet accord rappelle une période sombre du Canada . Pendant plus de 100 ans, près de 150.000 enfants issus des communautés autochtones ont été enlevés à leur famille et envoyés dans 139 pensionnats catholiques à travers tout le pays. Ces enfants ont été coupés de toute leur culture, famille et ont dû fortement changer leur manière de vivre, d’autant plus que des milliers ne sont jamais revenus. C’est seulement au cours des dernières années que des enquêtes ont commencé à être menées sur ce passé colonial tragique et de nombreuses tombes d’enfants ont été découvertes près des établissements en question. Déjà plus de 1 300 sépultures ont été identifiées.

À traver...


Lire la suite sur LeJDD