Canada : attention à l’intox de "l’homme qui paie ses impôts avec des pièces d’argent"

·2 min de lecture

Depuis le 17 février, des images publiées sur Facebook et partagées plus d’un millier de fois prétendent montrer un homme blanc venu payer ses impôts avec une brouette remplie de pièces d’argent. La publication suggère que la scène s’est déroulée au Canada sans en préciser la date. Qu’en est-il réellement ?

La publication postée par un internaute guinéen a été partagée plus de 1 600 fois sur Facebook. Et les images qui y sont relayées montrent un homme blanc tenant une brouette remplie de plusieurs milliers de pièces d’argent. “Canada, tellement les impôts le traquent il est venu payer sa dette avec des pièces d'argent juste pour les agacer en retour”, suggère alors la légende reprise par plusieurs autres comptes Facebook, dont la page ivoirienne Aminata24 avec un peu plus de 327 000 abonnés.

Pourquoi c’est faux ?

Une recherche d’image inversée sur Google (voir ici comment faire) permet de remonter à un article publié sur le site internet de la BBC, en 2017. Bien qu’insolite, la scène s’est déroulée le 11 janvier 2017 en Virginie aux États-Unis et non au Canada. Elle n’est donc pas récente.

Selon le site malien de fact-checking Benbere, il s’agit de Nick Stafford, un homme d’affaires américain qui était en conflit avec le Bureau chargé de l’immatriculation des véhicules (DMV).

Sur le site internet de son entreprise, l’homme d’affaires raconte que son différend est né du fait que les agents de l’organisme refusaient de lui communiquer les contacts des responsables qui devaient lui permettre d’enregistrer et de payer les taxes de vente de trois véhicules. Il a finalement eu gain de cause mais après être passé par un procès au tribunal, il a pu savoir à qui il devait cette somme.

Pour se venger d’avoir attendu si longtemps pour connaître le bon interlocuteur, Nick Stafford a donc décidé de régler ses 3 000 dollars de taxes avec 300 000 pièces d’argent transportées dans cinq brouettes. Comme on peut le voir dans cette vidéo de BuzzFeed News, qui explique qu’il a fallu plus de 12 heures aux fonctionnaires pour les compter.

En résumé, les images sont authentiques et montrent un Américain venir régler des taxes suite à un différend aux États-Unis, et il ne s’agit pas d’un citoyen canadien venu régler ses impôts par ce procédé.