CAN 2025: visites d’inspection des pays candidats en mars et avril

© AFP/Archives

La Confédération africaine de football va commencer les visites d’inspection des cinq nations candidates à l’organisation de la CAN 2025.

Le 20 mars, un comité d’évaluation indépendant se rendra en Zambie pour le début d’une tournée d’inspection. Il s’agit pour l’heure d’examiner les différentes infrastructures nécessaires au bon déroulement d’une CAN, comme les stades, les liaisons entre chaque ville et l’offre d’hébergement.

Chaque visite devrait durer deux jours par pays. Un rapport sera remis au comité exécutif de la CAF qui aura le dernier mot. L’annonce du pays hôte ne sera dévoilée que l’été prochain, en principe à Cotonou au Bénin, lors d’une assemblée générale.

Zambie et Bénin n'ont jamais accueilli la CAN

Sur les 5 pays candidats, la Zambie et le Bénin n’ont jamais accueilli le prestigieux tournoi continental. Le Maroc a organisé l’événement en 1988 pour la 16e édition, et s’était désisté en 2015 pour cause de pandémie d’Ebola, remplacé au pied levé par la Guinée équatoriale. L’Algérie, pays voisin, avait abrité la CAN lors de l’édition suivante en 1990.

Quant au Nigeria, c’est en 1980 que le pays de Jay-Jay Okocha l’organisait pour la première fois, avec une victoire à domicile. La nation des Super Eagles s’était alliée avec le Ghana pour une double organisation, la première dans l’histoire de la CAN, en 2000 avec la victoire du Cameroun de Samuel Eto’o, Rigobert Song, Patrick Mboma ou encore Marc Vivien Foé.


Lire la suite sur RFI