Publicité

CAN 2024: comment le Sud-Africain Ronwen Williams a écœuré le Cap-Vert aux tirs au but

L’Afrique du Sud a éliminé le Cap-Vert, samedi 3 février à Yamoussoukro (0-0, 2 tirs au but à 1), en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, grâce notamment à une prestation magistrale de Ronwen Williams. Le gardien des Bafana Bafana a repoussé quatre tirs au but. Et ce n’est dû ni à la chance, ni au hasard.

De notre envoyé spécial à Abidjan,

Enoch Godongwana va-t-il quitter le gouvernement sud-africain au profit d'un footballeur ? Soyons réalistes : c'est peu probable. Mais à Yamoussoukro, au bout d’une longue soirée indécise, Hlompho Kekana, le milieu de terrain de l’équipe d’Afrique du Sud de football, a suggéré avec humour, mais surtout beaucoup de respect, un nouveau nom pour occuper le poste de ministre des Finances de son pays.

Alors que les Bafana Bafana venaient de se qualifier pour les demi-finales de la CAN 2024, Kekana a félicité le héros du match gagné contre le Cap-Vert, Ronwen Williams : « C'est un gardien de classe mondiale. Je pense qu'il devrait devenir ministre des Finances, il sauverait l'économie sud-africaine ! »

À lire aussiCAN 2024: l'Afrique du Sud remercie son gardien, élimine le Cap-Vert et file en demi-finale

Une performance inédite à un tel niveau

Le Nigeria, adversaire de l’Afrique du Sud en demi-finale (mercredi 7 février à Bouaké), sait à quoi s’en tenir si jamais un penalty ou une nouvelle séance de tirs au but devait intervenir.


Lire la suite sur RFI