Publicité

CAN 2024: Meschack Elia, un des atouts de la RDC

L’international congolais Meschack Elia fait partie des rescapés de la CAN 2019 en Égypte avec la RDC. L’ancien attaquant du TP Mazembe, passeur décisif contre le Maroc, reste un des leaders du nouvel effectif du coach Sébastien Desabre cette année en Côte d'Ivoire.

De notre envoyé spécial à San Pedro,

Meschack Elia a le vent en poupe. En 2023, l’ancien attaquant du Tout puissant Mazembe a raflé le titre de Meilleur joueur dans le Championnat suisse. Et à la mi-saison, avec les Young Boys Berne, son compteur affiche cinq buts en championnats et deux en Ligue des champions. D'ailleurs, en octobre dernier, une réalisation du Congolais face à Manchester City sur la prestigieuse scène européenne avait fait le tour des réseaux sociaux. L’ancien joueur du CS Don Bosco, club de Lubumbashi, avait alors signé un somptueux lobe devant le portier Ederson.

L’attaquant des Young Boyz de Berne sera certainement un des piliers de Sébastien Desabre, le coach de la RDC, pour le huitième de finale face à l’Égypte. « On cherche à aller le plus loin possible. Nous avons peur de personne. Il n’y pas de petites équipes en CAN », disait Meschack Elia au début du tournoi. Lors de la deuxième rencontre de phase de groupes face au Maroc, c'est lui qui avait été le passeur décisif du but égalisateur qui avait permis aux Léopards de décrocher un nul.

Un épisode fâcheux

Propos de Meschack Elia recueillis par Martin Guez


Lire la suite sur RFI