Publicité

CAN 2024: Mali-Côte d’Ivoire, un match «entre frères» mais une demi-finale en jeu

Le quart de finale de CAN 2024 qui se joue ce samedi 03 février (17H TU) entre le Mali et la Côte d’Ivoire sera un derby entre deux pays voisins très proches géographiquement et culturellement. Une proximité louée par les principaux acteurs de la rencontre, qui espèrent que le match sera une belle fête même si l’enjeu d’une demi-finale pourrait exacerber les tensions.

De notre envoyé spécial à Bouaké,

Peu avant un match qui s’annonce chaud sur le terrain, dans les tribunes et sûrement dans certains foyers au Mali et en Côte d’Ivoire, l’hymne de la fraternité est chanté en ce moment à Bouaké, lieu du quart de finale entre les Aigles et les Éléphants. Plus qu’un match, ce derby entre voisins très proches revêt un cachet particulier au regard des liens entre les deux pays, les deux équipes. Le sélectionneur du Mali, Éric Sékou Chelle, né à Abidjan, a laissé paraître son émotion de jouer contre son pays de naissance en conférence de presse. « C’est un match rempli d’émotions pour moi qui ai des origines ici. Je prends beaucoup de plaisir à être là, a lâché le sélectionneur du Mali. C’est un match entre deux pays frères liés par l’ADN ».

À lire aussiCalendrier et résultats de la CAN 2024

Les liens entre les deux pays voisins sont séculaires. Des milliers de ressortissants maliens vivent dans les villes ivoiriennes comme Korhogo, proche de la frontière malienne, ou Bouaké où opèrent de nombreux commerçants venus de toutes les régions du Mali.


Lire la suite sur RFI