Publicité

CAN 2024: l’Angola, un peu plus qu’un outsider

Vainqueur net de la Namibie en huitièmes de finale (3-0), l’Angola impressionne dans cette Coupe d’Afrique des nations ivoirienne. Les Palancas Negras pratiquent un jeu séduisant, offensif et efficace. Les Angolais, qui défieront le Nigeria pour une place dans le dernier carré, veulent garder les pieds sur terre sans s’interdire de rêver.

De notre envoyé spécial à Bouaké,

Le premier huitième de finale de la CAN 2024 n’a pas été avare en spectacle. L’Angola et la Namibie, qui s’affrontaient samedi 27 janvier au stade de la Paix de Bouaké, ont chacun livré beaucoup d’énergie dans un match qui a, finalement, basculé de façon nette en faveur des lusophones. Les Angolais, premiers de leur groupe devant la Mauritanie, le Burkina Faso et l’Algérie, l’ont logiquement emporté face aux Brave Warriors.

Une performance qui suscite « énormément de fierté » dans le groupe, explique Jonathan Buatu. Le défenseur rappelle que malgré le résultat final (3-0), l’Angola a dû se remobiliser après l’expulsion de son gardien Neblu au bout de 17 minutes, alors que le score était encore vierge : « On a montré énormément de caractère et on a su réagir très vite. On est resté fidèles à nos principes malgré le carton rouge. »

À lire aussiCAN 2024: Le calendrier et tous les résultats

La confiance est là


Lire la suite sur RFI