Publicité

CAN 2024: dans l’équipe de Côte d’Ivoire, «mental» et «solidarité» sont les maîtres-mots pour rêver plus grand

Incroyable une nouvelle fois en quarts de finale lors de sa qualification face au Mali (2-1. ap), la Côte d’Ivoire a encore compté sur le mental et la solidarité entre ses joueurs pour renverser une situation compromise. Un état d'esprit qui sera son meilleur allié pour aller au bout.

De notre envoyé spécial à Bouaké,

« Nous avons la foi, la foi en Dieu. C’est une victoire collective. On a été très solidaires. On a une solidarité incroyable ; le fait de croire en nous, même quand cela semble impossible, nous fait renverser des matchs. » L’ancien Jean-Michael Seri, près de dix ans en sélection, a donné le ton après le match de folie face au Mali. La Côte d’Ivoire a gagné le droit de poursuivre l’aventure dans sa CAN grâce à son mental comme lors du huitième de finale contre le Sénégal. « On est parti chercher cette victoire avec les tripes », affirme le gardien Yahia Fofana qui a stoppé le penalty d’Adama Traoré Noss alors que le score était à 0-0.

Une action comme un tournant dans la tête des Éléphants. « Quand le Mali a eu un penalty et l’a manqué, on s’est dit sur le banc qu’on allait faire quelque chose », confirme Oumar Diakité, l’auteur du but de la qualification.

Serge Aurier : « Ce sont des malades... »

À lire aussiCAN 2024: Le calendrier et tous les résultats


Lire la suite sur RFI