Publicité

CAN 2024: Gasset, Belmadi, Hughton… Ces sélectionneurs qui n’ont pas survécu au premier tour

La CAN est impitoyable avec les sélectionneurs qui n’apportent pas les résultats escomptés. Six d’entre eux sur les 24 équipes de la compétition ont été remerciés ou ont démissionné à l’issue du premier tour. Tour d’horizons des coachs qui ont déjà pris la porte.

De notre envoyé spécial à Abidjan,

Ce n’est un secret pour personne être sélectionneur d’une équipe nationale est un métier difficile. Les six entraîneurs d’équipes africaines qui ont fait les frais de leurs mauvais résultats à l’issue de la phase de poules de cette CAN 2024 peuvent en témoigner. Sur les huit équipes éliminées cinq se sont déjà séparées de leur sélection. La sixième, la Côte d’Ivoire s’est elle aussi séparée de son entraîneur alors qu’elle est pourtant qualifiée pour les huitièmes de finale.

C’est sans doute la démission la plus marquante de cette compétition. Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire Jean-Louis Gasset a quitté ses fonctions alors que les Éléphants n’étaient pas encore officiellement éliminé. Miraculeusement repêchée en tant que meilleur troisième grâce à la victoire du Maroc, la Côte d’Ivoire est finalement qualifiée elle va donc devoir continuer avec un nouveau sélectionneur en la personne d’Emerse Faé, ancien international ivoirien et adjoint de Jean-Louis Gasset.

La CAN de trop pour Belmadi


Lire la suite sur RFI