Publicité

CAN 2024 : Didier Drogba, une aura intacte en Côte d'Ivoire et dans son quartier natal

Six ans après sa retraite sportive, Didier Drogba n'a pas été oublié par les Ivoiriens. Le capitaine emblématique des Éléphants reste un mythe aux yeux de tous. Une figure d'engagement, d'abnégation et de paix qui rayonne partout en Côte d'Ivoire, à commencer dans son quartier natal de Yopougon. Reportage.

Il n'a jamais remporté de Coupe d'Afrique et pourtant, dans le cœur des Ivoiriens, Didier Drogba reste souvent cité comme leur plus grand footballeur. Six ans après sa retraite sportive et 10 ans après sa retraite internationale, son aura reste intacte dans le pays qui accueille la CAN 2024.

Dans la commune populaire de Yopougon où il est né, tous les jeunes footballeurs rêvent de lui ressembler. De l'attaquant au libéro qui s'entraînent sur l'un des terrains défoncés du lycée Mohamed VI, le nom de Didier Drogba est sur toutes les lèvres des jeunes du CF National Football club de Yopougon.

À lire aussiEn images : retour sur la carrière de Didier Drogba

"C'est une légende. Tous les Ivoiriens sont fiers de lui", ajoute Danon junior, 16 ans, ailier gauche, qui brûle d'envie de ressembler à son idole. "Sa détermination sur le terrain et sa manière de se battre pour son pays donnent envie de lui ressembler. On peut venir de nulle part et demain devenir un héros."


Lire la suite sur FRANCE 24