Publicité

CAN 2024: calme et unité, deux armes redoutables entre les mains des Léopards de RDC

La République démocratique du Congo (RDC) s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations, vendredi 2 février, en renversant la Guinée à Abidjan (3-1). Encore une fois, les Léopards ont été menés au score. Encore une fois, ils ont su relever la tête sereinement. La nouvelle marque de fabrique d’une équipe soudée et déterminée.

De notre envoyé spécial à Abidjan,

« Les Congolais ont parfaitement bien maîtrisé leur quart de finale, ils ont été assez impressionnants. […] Enfin, cet immense pays de football revient au plus haut niveau. C'est génial. » L'ancien sélectionneur de la RDC, Claude Le Roy, n’a pas caché son enthousiasme, au stade olympique d’Ébimpé vendredi, quelques minutes après le succès des Léopards contre la Guinée dans cette CAN 2024. Les Congolais sont de retour dans le dernier carré et leur parcours ne doit rien au hasard.

À lire aussiCAN 2024: la RDC dicte sa loi à la Guinée et se hisse dans le dernier carré

Une force mentale évidente

Jusqu’à ce face-à-face avec le Syli national, la RDC n’avait gagné aucun match dans le jeu dans cette CAN (trois nuls au premier tour, victoire aux tirs au but en huitièmes de finale). Vendredi, le capitaine Chancel Mbemba – auteur du premier but congolais – et ses coéquipiers ont fait étalage, une nouvelle fois, de leur capacité à rebondir. Comme contre la Zambie et le Maroc, ils ont concédé l’ouverture du score avant de réagir.


Lire la suite sur RFI