CAN 2023: le Nigeria écrase São Tomé-et-Principe en qualifications

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’équipe du Nigeria a écrasé 10-0 la modeste sélection de São Tomé-et-Principe, ce 16 juin 2022 à Agadir, dans le groupe A des qualifications pour la CAN 2023.

Les Nigérians ont été sans pitié avec leurs modestes rivaux dans le groupe A des qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023), ce 16 juin 2022 à Agadir.

Dès la 10e minute, leur attaquant-vedette Victor Osimhen lance ainsi les hostilités (0-1). A la 28e minute, sur un centre-tir de volée du même Osimhen, l’ailier Victor Moses double la mise en taclant le ballon (0-2). Enfin, juste avant la pause, Osimhen sert cette fois l’attaquant Terem Moffi dans la profondeur. Un Moffi qui se joue d’un défenseur adverse d’un crochet du droit avant d’enchaîner d’un tir croisé du gauche : 0-3, 43e.

Le quadruplé de Victor Osimhen

Après la pause, les Super Eagles haussent encore le rythme : Osimhen reprend de la tête un centre puissant de l’ailier Ademola Lookman (0-4, 48e). Puis c’est le milieu Oghenekaro Etebo qui creuse un peu plus l’écart sur un coup franc enroulé (0-5, 55e).

Moffi s’offre à son tour un doublé en reprenant au premier poteau un centre à ras-de-terre du matéral gauche Zaidu Sanusi (0-6, 60e). Même lorsque le pauvre portier adverse Anastasia Bragança parvient à repousser un tir, Ademola Lookman est là pour récupérer le ballon : 0-7, 64e.

Bragança et ses partenaires n’ont pas une seconde pour respirer et voient encore Osimhen prendre de vitesse toute la défense santoméenne : 0-8, 65e. Un Osimhen tout aussi précis au moment de s’offrir un quadruplé, avec un ballon piqué : 0-9, 84e. Le quintuplé n’est même pas loin, lorsque le Prix Marc-Vivien Foé envoie un missile sur la transversale des lusophones.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles