CAN 2022 féminine: les Sud-Africaines gagnent le choc face au Nigeria

AFP - LIONEL BONAVENTURE

L’équipe d’Afrique du Sud a gagné le choc de ce début de CAN 2022, ce 4 juillet à Rabat, en battant le Nigeria 2-1. Des Sud-Africaines appliquées ont pris une petite revanche sur des Nigérianes qui les avaient battues en finale de la dernière édition.

De notre envoyé spécial à Rabat,

C’était un remake de la dernière finale de la Coupe d’Afrique des nations féminine. Et, quatre ans plus tard, les Sud-Africaines ont pris une petite revanche sur des Nigérianes qui les avaient frustrées aux tirs au but (3-4, 0-0 AP). Une rencontre du groupe C de la CAN 2022 certes pas décisive mais ô combien symbolique pour les deux meilleurs nations du foot féminin continental.

Alors que les Nigérianes pratiquent un jeu direct vers leur attaquante-vedette Asisat Oshoala, les Sud-Africaines, elles, tentent de construire. Mais Jane Refiloe et ses partenaires se heurtent longtemps à une Onome Ebi et sa jeune partenaire Ashleigh Plumptre, impériale en défense centrale adverse.

Il faut attendre ainsi la 37e minute pour voir un premier tir (pas cadré). Il est signé de l’attaquante sud-africaine Thembi Kgatlana. La latérale nigériane Michelle Alozie lui répond avec une frappe pas assez enroulée (38e). Et c’est tout ou presque en première période…

Comme en 2018…

En début de seconde, Oshoala cadre la première tentative de la rencontre avec une demi-volée captée par la gardienne Andile Dlamini (49e). Mais ce sont bien les vice-championnes d’Afrique qui trouvent la faille. A la 60e minute, l’attaquante Jermaine Seoposenwe parvient à s’arracher dans la surface du Nigeria et à tromper la gardienne Oluehi Tochukwu : 0-1.

Libérées, les Sud-Africaines enchaînent lorsque la milieu offensif Hildah Magaia, décalée sur la gauche double la mise d’une frappe croisée puissante : 0-2, 62e. Les Super Falcons tentent de répondre mais de manière désordonnée. L’attaquante Rasheedat Abibade réduit malgré tout le score durant les arrêts de jeu : 1-2, 90e+2.

Les Banyana Banyana s’imposent au premier tour face aux Nigérianes. Comme en 2018. Ce qui n’avait pas empêché les Ouest-Africaines d’être sacrées face à leurs rivales quelque jours plus tard... « Nous n'allons pas nous prendre la tête avec ça, a balayé la femme du match, Linda Motlhalo. Nous prenons match par match. Celui-ci devait donner un élan. Nous allons continuer ainsi et nous ne sous-estimer pas nos prochains adversaires, le Botswana et le Burundi ».

A (RE)LIRE ► CAN 2022 féminine : calendrier, classements et résultats

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles