CAN-2022 au Cameroun : sécurité renforcée dans la zone anglophone

·1 min de lecture

À 10 jours de la CAN qui se tiendra au Cameroun, l'aspect sécuritaire suscite des interrogations, notamment dans la zone anglophone en proie à des violences séparatistes. Malgré la menace, les professionnels et les fans de football se préparent à profiter de cette compétition. Reportage avec des unités militaires chargées d'assurer la sécurité dans les villes de Buea et Limbe, qui vont respectivement accueillir des entraînements et plusieurs matchs du groupe F.

La Commission Vérité Réconciliation (CVR) du Burundi a rendu public, le 20 décembre, un rapport d'étape de son travail. Cette commission a qualifié de "génocide" contre les Hutus des massacres perpétrés en 1972 et 1973 au sein de l'ethnie majoritaire du Burundi. Réagissant à la mise en cause des Tutsis, le président burundais Évariste Ndayishimiye a déclaré qu'il n'y avait pas eu "d'ethnie génocidaire" dans son pays.

Sandy Abena, une jeune Guadeloupéenne passionnée de voyage, s'est lancée le défi de parcourir 10 pays africains en 10 mois. Fondatrice de la plateforme Abenafrica qui se consacre à l'histoire et les cultures des communautés noires, elle voyage seule et a pour objectif de déconstruire les clichés sur le tourisme en Afrique. Elle est l'invitée de ce journal.

Au Sénégal, des jardins permettent de cultiver des fruits et plantes médicinales en plein désert. Ils sont issus de l'initiative de la Grande muraille verte lancée en 2007, un projet environnemental dont les retombées restent maigres à ce jour.


Lire la suite

Lire aussi:
CAN-2022 : la Coupe d'Afrique des nations aura bien lieu en janvier-février
Cameroun: quatre élèves et une enseignante tués dans un lycée en zone anglophone
Au Sahel, la "grande muraille verte" peine à sortir de terre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles